lundi 2 mai 2011

Fraternité Monastique orthodoxe de Nîmes - Église Grecque Traditionnelle.

HORAIRES DES PERMANENCES DE LA FRATERNITÉ MONASTIQUE ORTHODOXE 
DE NÎMES


TOUS LES JOURS (sauf dimanche après-midi) :
° du lundi au samedi (sauf exception) : 10h30 - 12h.       -     16h - 18h30.


° Pour se confesser : téléphoner à la Communauté : 04 66 21 68 94. ou par E-Mail.


+ DIVINE LITURGIE :  TOUS LES DIMANCHES    10H 30.
Pour un entretien personnel : prendre rendez-vous aux coordonnées ci-dessus.



AFIN D'ÉVITER TOUTE AMBIGUÏTÉ

Notre Juridiction canonique est :

" LE SAINT SYNODE MÉTROPOLITAIN DU CALENDRIER DES PÈRES. G.O.C. de GRÈCE"

Notre Primat est : Le Métropolite ANGELOS - d'Avlonos et Béotie . (ATTIQUE - GRÈCE).

Les Moines de notre Fraternité relèvent directement de notre Métropole de Grèce. Nos ordinations se font en Grèce, ainsi que les engagements monastiques.
______________________

Nous rappelons que nous sommes ce que " certains" nomment : Vieux Calendaristes ou Vrais Chrétiens Orthodoxes, ou encore Paléo-calendaristes.

(Rappelons ici que les mots vrais chrétiens orthodoxes, ne sont en rien une revendication selon laquelle nous serions les plus purs et les plus saints. Ce serait ridicule. Il n'en est rien, fort heureusement, car si nous osions revendiquer un tel orgueil, nous serions des hypocrites, des menteurs et des pharisiens, mais certainement pas des chrétiens orthodoxes. Nous ne croyons pas que la "soupe est meilleure ici que chez le voisin". Nous ne disons JAMAIS, contrairement à nos détracteurs, de ne pas fréquenter les autres Églises orthodoxes, ce qui serait un grave péché.) 


Notre devoir n'est pas de faire de la propagande et d'attirer les fidèles chez nous, ni d'organiser un quelconque tourisme ecclésiastique, pas plus que nous n'essayons de faire du nombre.
Que le Seigneur Christ nous garde du péché de se servir de Son Eucharistie comme moyen de prosélytisme pour faire venir ou revenir des fidèles au Calendrier des Saints Pères. 


Nous prions pour tous, là est notre seul et unique devoir.
 _____________________________________________________________

- Nous sommes une communauté citadine de Moines, notre seul BUT étant d'être présent et de prier et célébrer. Nous affirmons ainsi une présence chrétienne orthodoxe, nous disons par notre silence et notre prière que Dieu est vivant aujourd'hui comme hier. Nous accueillons tous ceux qui veulent nous rendre visite, sans aucune exception, notre coeur est largement ouvert.

Les Moines peuvent-ils donc vivre en ville:  la réponse se trouve clairement dans les Règles monastiques de saint Basile:

Le travail que saint Basile attend des moines n'est pas seulement celui qui est strictement utile au monastère ou à la Fraternité Monastique, c'est en outre, les oeuvres de charité comme le soin des vieillards et des malades dans les hôpitaux qu'il crée aux abords des villes. Mélangés au monde, les Moines exercent ainsi un ministère à l'égard des gens du monde ( Grande Règle 36 ; Petite Règle 311). En rapprochant les moines des communautés chrétiennes des villes, Basile voyait, au-delà de leur sanctification personnelle, l'utilité de leur présence au milieu des fidèles, comme un ferment dans la masse et comme un organisme actif parfaitement intégré dans le corps mystique plus vaste de l'Église.

C'est le cas de notre Fraternité Monastique nîmoise et sa spécificité.


Nous sommes pauvres et chaque Moines doit travailler pour vivre: certains travaillent comme cuisinier, d'autres dans différents services administratifs, certains d'entre-nous sont à la retraite après avoir travaillé toute une vie en assumant leur vie monastique .Nous participons tous au bon fonctionnement de notre petite Fraternité monastique, les fidèles nous aident selon leurs moyens à régler les charges lourdes du loyers des bâtiments et tous les frais de bon fonctionnement.
_____________________________

À la différence de certaines Églises Orthodoxes "dites canoniques", qui se comportent comme l'oiseau très connu qu'on nomme le COUCOU - s'installant dans le nid des autres oiseaux, après avoir détruit tous les oeufs qui s'y trouvaient: ces Églises ne cessent de quémander auprès d'autres Églises, des lieux de cultes ou des locaux gratuitement si possible
Puis par des manoeuvres très peu charitables, parfois et souvent en utilisant la calomnie et le mensonge, ils font "revenir" les fidèles de telles ou telles Juridictions dans ce lieux de culte "national", prétextant que les baptêmes et sacrements des Vieux calendaristes  sont schismatiques.
Ils n'hésitent pas à blesser les fidèles, ou même dans certains que nous connaissons, à humilier les parents ayant fait baptiser leurs enfants dans notre église, et ceci publiquement.

Notre Fraternité paie ses loyers tous les mois, toutes ses charges, y compris à la Cavimac (Sécurité Social réservée aux religieux), nous payons la mutuelle de notre clergé qui ne peut assurer son paiement, nous ne recevons aucune aide officielle de personne.

Seules nous aident les personnes se sentant concernées par l'oeuvre qui s'accomplit. 
Nous visitons les malades à l'hôpital ou chez eux, nous enterrons les défunts et accompagnons ceux qui vont vers le Père, nous écoutons et assistons ceux qui souffrent et qui pleurent, nous ouvrons nos bras à tous sans aucune exception, tout en respectant totalement les Règles Canoniques


Nous pratiquons un véritable oecuménisme, celui de l'Évangile et du coeur, nous souvenant de la Parole de l'Apôtre : "En Christ, il n'existe plus ni grec, ni étranger..." L'Église du Christ n'a pas de barrière nationale, pas de frontière.


Nous prions et célébrons, car la prière est la respiration et le souffle du moine. Sans la prière le moine n'a pas de sens.


Nous accueillons et écoutons: l'homme a besoin d'une oreille attentive et qui entend ce qu'il a besoin de dire. C'est le rôle du moine et du prêtre, en toute discrétion et dans la prière.


Raviver en chacun le sens du sacré dans le respect des saintes Traditions.


 Le témoignage orthodoxe est un don précieux pour le monde dans lequel nous vivons, pour l'homme contemporain.


Les valeurs de l'homme d'aujourd'hui sont dégradées, le nihilisme détruit les sociétés Européennes, entrainant à suite le reste du monde.


L'homme contemporain et l'Occident ont besoin de la FOI ORTHODOXE.