samedi 18 février 2012

DIMANCHE 6/19 FÉVRIER 2012
 LITURGIE :   10H 30

Dimanche du Jugement (Carnaval)    Ton 3
 Lectures : à l'Orthros :  Évangile : Marc 16, 9-20.

à la Divine Liturgie : Épître : 1 Cor. 8, 8-9 : 2.
                                    Évangile : Matthieu 25, 31-46.

Dernier jour où l'on mange de la viande, avant le Carême.

Nous fêtons : St. Photios le Grand, patriarche de Constantinople
______________________________________

  LE JUGEMENT :
 Personne ne connaît la date et quand aura lieu ce jour. Cela appartient à Dieu seul, et bien prétentieux sont ceux qui nous annoncent ce temps (exemple pour le fin 2012 !...), ces gens se prennent-ils pour des prophètes du Seigneur ?

Pourtant nous avons des signes dans les Saints Évangiles et dans l'Apocalypse de Saint Jean le Théologien.
L'Apocalypse parle des évènements qui accompagneront la fin du monde et le Jugement, mais uniquement au travers d'images et de façon voilée. Mais les Saints Pères ont expliqué ces images, et il existe uen Tradition ecclésiale authentique, qui explicite les signes de l'approche de la fin et du Jugement Terrible.

Nous avons tous pu lire certains textes qui annoncent ces moments :
"Il y aura des troubles, des guerres, des guerres civiles, des famines et des tremblements de terre Les hommes souffriront de la peur, il n'y aura plus de vie, de joie de vivre, mais un état douloureux d'abandon de la vie. Il y aura surtout un grand abandon de la VRAIE FOI, et le Fils de l'Homme trouvera-t-Il encore la Foi sur cette terre?"
Les hommes deviendront orgueilleux, ingrat, rejetant toute Loi divine. Il y aura un grand abandon de toute vie morale.
Il y aura une extinction du bien et un accroissement du mal.

Dans le Livre de la révélation, le destin de la Sainte Église de Dieu est présenté sous l'aspect d'une femme, qui se cache alors dans le désert: elle ne se manifeste pas dans la vie sociale.

Dans la vie sociale apparaîtront les forces directrices préparant la venue de l'ANTICHRIST. 
Qui sera ou est l'Antichrist ?
Il est un homme, et non le diable incarné.
ANTI: signifie vieux, et en même temps "à la place de" ou "contre".
L'Antichrist sera ou est un homme voulant remplacer le Christ, occuper SA place et avoir tout ce que possédait le Christ : il voudra avoir la grâce du Christ et Sa puissance sur le monde.

L'Antichrist recevra cette puissance avant sa destruction et la destruction du monde entier. Il aura un aide -un magicien, qui au moyen de faux miracles fera la volonté de l'Antichrist et tuera ceux qui n'accepteront pas son pouvoir. (...)

Que sait-on de l'homme Antichrist ?

Son origine exacte est incertaine - son père est complètement inconnu, quant à sa mère elle est une affreuse pseudo vierge. Il est un hébreu de la tribu de Dan. Les Saints Pères y voient une indication dans le fait que Jacob en mourant et en prophétisant sur l'avenir de sa descendance, a dit en ce qui concerne Dan, que dans sa descendance il y aura un "serpent sur son chemin, et il terrassera le cheval, et alors le cavalier tombera à terre": ce qui signifie qu'il agira avec ruse et méchanceté. L'Apôtre Paul a prédit qu'à la fin des temps un grand nombre de Juifs se convertiront et croiront en Christ. Le Saint Apôtre Jean le Théologien dans la Révélation parle du salut des fils d'Istraël, mais dans la liste des tribus qui seront sauvées il n'y a pas celle de Dan.
L'Antichrist sera très intelligent et sera doué dans ses manières avec les hommes. Il sera doux et charmeur.
Avant l'apparition de l'Antichrist dans le monde seront préparées les conditions de son arrivée: "le mystère de l'iniquité". Les forces qui prépareront son arrivée combattront en premier lieu contre le pouvoir légitime du monarque. Le saint Apôtre Paul dit que l'Antichrist ne pourra venir tant que ne sera pas écarté "celui qui retient".
Saint jean Chrysostome explique que celui qui retient est le pouvoir pieux: un tel pouvoir lutte contre le mal avec la force que donne le pouvoir légitime (...)Lorsque "le mystère" aura obtenu cela de façon définitive, rien ne s'opposera plus à l'aarivée de l'Antichrist.
Attrayant, bienveillant, intelligent, charmeur...il fera la charité et du bien ; non pour la charité et le bien, mais pour le renforcement de son pouvoir. Et lorsqu'il l'aura renforcé au point qu'il sera reconnu de tout le monde, alors il montrera son vrai visage.
(...) Il aura pour capital Jérusalem, car c'est là que le Sauveur a fait connaître Son enseignement divin et Sa personne. Mais le monde n'a pas reçu le Christ et l'a crucifié à Jérusalem. Quant à l'Antichrist, le monde entier reconnaîtra son pouvoir et Jérusalem sera la capitale du monde entier.
Ayant atteint le sommet du pouvoir, l'Antichrist exigera des hommes la reconnaissance absolue, ce que jamais aucun pouvoir sur terre et personne n'a pu atteindre, et il exigera pour lui un culte, comme à un être supérieur, un dieu.
Il fera pour tous des choses agréables, à condition que soit reconnu son pouvoir suprême. Il offrira à l'Église la possibilité d'exister. Il autorisera les offices divins, il promettra la construction d'églises splendides, à la condition de reconnaître qu'il est un "être suprême" et qu'on lui rende un culte.
Il aura une haine personnelle à l'égard du Christ. Il se réjouira du renoncement des hommes au Christ et à l'Église.

Au moment de l'Antichrist il y aura un renoncement considérable de la foi.
De nombreux Évêques trahiront la foi et se justifieront en montrant la situation prestigieuse de l'Église.(N'est-ce pas déjà, hélas, le cas)
Les gens s'appliqueront à justifier leur chute et le mal charmeur entretiendra cette attitude générale.
Les gens fuiront la vérité, ils s'habitueront à la douceur du compromis et du péché.

Le monde entier se soumettra à l'Antichrist. Et tout ceux qui reconnaîtront sa puissance recevront un signe sur le front et sur la main droite.

Alors apparaîtrontdeux hommes justes, et ils enseigneront sans crainte la Foi, et ils dénonceront l'Antichrist. Selon la Tradition ecclésiale ils'agit des saints Prophètes Élie et Hénoch. (...)
 Alors arrivera la fin du monde.

Le monde actuel est réservé au feu. La terre et toute oeuvre sur terre seront brûlées. En un instant tout sera transformé!
Alors apparaîtra " le signe du Fils de Dieu" - le Signe de la CROIX. (...)

La fin du monde ne signifie pas la destruction du monde, mais son changement.
Tout sera changé. Les morts ressusciteront dans des corps nouveaux: les leurs, mais différents, ainsi que le Sauveur, Qui est ressuscité dans Son Corps, sur lequel il y avait les marques de Ses plaies.
Le Seigneur apparaîtra en gloire sur les nuées. (...)
(Saint jean Maximovitch - de Shanghaï et de San Francisco - 
sermons orthodoxes - l'Âge d'homme - pp. 23 à 28)

Seigneur Jésus Christ,
Fil de Dieu,
aie pitié de nous et sauve-nous !