vendredi 30 novembre 2012

DIMANCHE 19 NOVEMBRE / 
02 DÉCEMBRE 2012

10 H  30   DIVINE LITURGIE

Eglise de la Fraternité Monastique de Nîmes - le sanctuaire - 
----------------------------------
 26ème dimanche après Pentecôte.   Ton 1.

Lectures :
Orthros (matines) :  Évangile : Luc 24, 1-12.
Divine Liturgie
Épître : Éphésiens 5, 8-19.
Évangile : Luc 12, 16-21

Carême de la Nativité : Huile et vin.
Pendant ce carême : le poisson est permis avant le 20 décembre, le samedi et dimanche. 

Commentaires :
L'Apôtre nous dit "conduisez-vous en fils de lumière, car le fruit de l'Esprit c'est la bonté, la justice et la vérité" et ils ajoute : "Ne prenez aucune part aux oeuvres stériles des ténèbres."
Car ces oeuvres de ténèbres sont abominables, elles sont faites en secret et on a honte même de la dire.
Il ajoute : Qu'on entende même pas dire qu'il y ait parmi vous de fornication, d'impureté de toutes sortes, de convoitise...car aucun cupide, aucun impudique n'a d'héritage dans le royaume du Christ. Que personne ne vous abuse par de vains discours(...)
L'Apôtre ne s'étend pas davantage sur les désordres des ténèbres : il ne donne pas davantage d'instructions pour les éviter.
Pourquoi?
C'est parce que la conduite que l'Apôtre nous propose n'est pas celle d'une lutte continuelle et sans relâche contre les abominations.
Ce n'est pas là une fin en soi.
La conduite qu'il nous incite à adopter, c'est de remplacer les oeuvres des ténèbres par les fruits de la lumière.
Cela est une fin en soi.
Soyez des imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés; marchez dans l'amour, à l'exemple du Christ.
Ce programme peut nous sembler irréalisable, pourtant c'est le seul qui puisse triompher des oeuvres de ténèbres qui se profilent en chacun de nous.
Pour nous amener à la réussite, l'Apôtre nous donne des conseils et des moyens pour progresser.
Ayez donc soin, de vous conduire avec prudence, non pas en insensés, mais comme des sages; chérissez le temps, car les jours sont malicieux,...comprenez bien quelle est la volonté du Seigneur.
Voilà bien les éléments de notre programme; ils sont à l'intérieur de nous; aucun élément extérieur ne mettra ce programme en oeuvre de la façon dont il doit fonctionner: à nous d'user de notre intelligence, de notre compréhension, de notre attention et de notre prudence spirituelle pour le réussir.
Ici, rien de factice, pas d'apparence ou de fausse façade, tout requiert un authentique engagement personnel, jusqu'au bout.
Depuis les origines Dieu dit à l'homme :
ENFANT, DONNE-MOI TON COEUR.
Le moyen de contrôle de notre conduite le voici :
Le fruit de la lumière est toute bonté, justice et vérité.
Les trois éléments sont indissociables.
Toute bonne oeuvre est inspirée par la bonté.
L'appel nous est fait en vue d'être des fils et filles de lumière, avec des oeuvres de lumière, ce qui suppose que nous soyons totalement bons, justes envers nous-mêmes, que nous ne nous mentions pas à nous mêmes, justes envers les autres et aimant la vérité.
Ce dernier point, la vérité, est inséparable de la lumière. 
La vérité est avec Dieu et elle est Dieu.
Le Christ à dit : JE SUIS LA VÉRITÉ.
En dehors de la vérité il n'y a pas Dieu, il n'y a pas de lumière et tout est ténèbres.
Notre propre mensonge, même si les autres ne le perçoivent pas, est ténèbres.
Nous pouvons jouer tous les rôles que nous voulons, si nous nous mentons à nous mêmes nous sommes ténèbres.
Aussi, l'amour de la vérité, avec tout ce qui est bon et juste, doit-il être notre préoccupation constante, la matière de notre inquiétude incessante, de façon à ce que nous puissions vaincre les iniquités qui sont en nous, en nous approchant de la lumière.
Amin.

À méditer :
Si vous examinez votre vie, vous vous rendrez compte que les moments les plus intenses sont ceux où vous avez agi dans un esprit d'amour.
(Henri Drummond -1851-1897)