mardi 4 décembre 2012

UNE PETITE VISITE DE NOTRE ÉGLISE MONASTIQUE DE NÎMES,
à la demande de nombreuses personnes.
Le sanctuaire. (la prothèse est sur la gauche)

Saint Georges, et une petite icône collée de saint Jean le Russe.

Un peu flou, icône "Ne me touche pas", après la Résurrection

Deux des quatre saints Évangélistes (les deux autres sont sur la colonne de droite)

Saint Nectaire d'Égine, l'un des trois saints Protecteurs de notre église.

Sainte Marie l'Égyptienne.

Saint Cosmas d'Étolie.

Saints Siméon et Sava de Serbie, moines de l'Athos.

La Nativité du Sauveur.


Vitrail de notre église, réalisé par Martine DUGUE.


L'iconostase

Une vue plus générale, lors de la nuit Pascale.

De même.

En haut : la Grande Déisis.

Divine Liturgie de Pâques 2012.
Épitaphios. Fils de soie pure, fil d'or, et visages peints selon la tradition iconographique. Réalisé par Agnes DELCHET pour l'église de Nîmes.     
Sainte Parascève.

Sainte Thècle. Pour l'église de Nîmes.  (Mme Valentine Basquin)
Icônostase : La Mère de Dieu.

Iconostase : Le Christ.

Vue d'ensemble

La Mère de Dieu du Signe ou Orante. 

Saint Georges et saint Jean le Russe.
Saint Jean le Russe. (très vénéré dans notre Communauté) 
La table ou autel des défunts. On dépose un cierge à la mémoire de la personne pour qui on veut prier.