jeudi 7 février 2013

NOUS FÊTONS EN CE JOUR 
25 JANVIER ORTHODOXE
7 FÉVRIER CIVIL
Notre Père SAINT GRÉGOIRE LE THÉOLOGIEN
archevêque de Constantinople
Lectures : Épître : 1 Corinthiens 12, 7-11.
                  Évangile : Jean 10, 9-16.
Tropaire ton 1 :
Ta flûte pastorale de Théologien * l'emporta sur les trompettes des rhéteurs; * toi qui scrutais les profondeurs de l'Esprit, * tu as atteints la sublimité du langage par surcroît. * Intercède, saint Grégoire, auprès du Christ notre Dieu * pour le salut de nos âmes.
Kondakion ton 3 :
De ta langue de Théologien * ayant effacé les compositions des rhéteurs, illustre Grégoire, tu revêtis l'Église de l'Orthodoxie, * cette tunique tissée par le ciel; * la portant, elle s'écrie maintenant * avec nous, tes enfants: * Réjouis-toi, sublime esprit, sommet de la théologie. 
  


PRIÈRES À LA MÈRE DE DIEU
 
 Dans les moments difficiles:
Je te supplie, Mère de la Lumière sans déclin, prête une oreille attentive à ma prière: Malheureux que je suis, j'enfonce dans la boue. J'ai profané la terre par le grand nombre de mes fautes et il me semble qu'elle sanglote et me désigne en soupirant au juge incorruptible, prenant à témoin le soleil et la voûte céleste avec les étoiles;... La tempêtes des pensées me plonge désormais dans le désespoir; mon âme tremblante attend la sentence. Toute mon espérance est en Toi, Mère de Dieu.

Ô Toi qui es la force, l'espérance, la douce lumière de ton serviteur (ta servante), accueille ma prière qui sort de mes lèvres. Que ce jour, soit celui du salut pour ton serviteur (ta servante), Mère de Dieu. Je sais que quoique Tu demandes Tu peux l'obtenir de Ton Fils devant la face duquel Tu te tiens; à Lui tout honneur et adoration dans tous les siècles. Amin. 

Souveraine, Mère du Dieu qui aime les hommes, donne la paix à mon coeur et inspire-lui un sentiment de pénitence. Asperges-moi et purifie-moi avec l'hysope de Ta miséricorde. Ô Mère de mon Seigneur Jésus Christ, accueille mon humble supplication; apaise mes jours, tourne vers moi Ton regard miséricordieux, libère-moi des démons qui me torturent sans pitié, sois ma défense. Conduis-moi sauf devant le trône de Ton Fils et de Son Père sans commencement et du Saint Esprit, Trinité dispensatrice de Lumière et consubstantielle, à qui appartient honneur, gloire et adoration dans les siècles des siècles. Amin.


Puissante Mère du Tout-Puissant Dieu Vivant, offre Ta main à un homme (une femme) sans secours et élève mon âme en lui disant : " Je suis ton salut".
Écoute ma supplique et libère-moi de l'abîme des malheurs, des souffrances et de la maladie et je te glorifierai, Mère du Christ notre Dieu, car c'est à LUI que convient la gloire et d'adoration dans tous les siècles. Amin
 
 
Gloire à Toi, ô Dieu,
à travers toutes Ta création.