vendredi 1 février 2013

RÉPONSE À CEUX QUI NOUS DEMANDENT CE QUE COMPTENT FAIRE LES MOINES, CONCERNANT L'ACTUALITÉ "POLITIQUE " SUR LE MARIAGE, L'ADOPTION ETC... POUR LES PERSONNES DU MÊME SEXE.


LA COMMUNAUTÉ MONASTIQUE DE NÎMES N'A PAS À CE PRONONCER SUR CETTE AFFAIRE POLITIQUE.  
C'EST UN GRAVE SUJET DE DISCORDE ET DE HAINE RÉCIPROQUE. IL SUFFIT DE LIRE LES DIFFÉRENTS DISCOURS DES UNS ET DES AUTRES POUR LE CONSTATER.

NOUS N'AVONS À JUGER PERSONNE. QUI SOMMES-NOUS POUR PORTER UN QUELCONQUE JUGEMENT? SEUL LE SEIGNEUR EST LE JUSTE JUGE. LUI SEUL.

NOUS SOMMES ICI TRÈS LOIN DE L'ÉVANGILE DU CHRIST, TROP LOIN...

NOUS SOMMES DES MOINES, NOUS N'AVONS PAS À PARTICIPER AUX MANIFESTATIONS OU À SIGNER DES PÉTITIONS QUI POURRAIENT NOUS ÊTRE PRÉSENTÉS.

NOUS AVONS NOTRE OPINION, QUI EST L'OPINION DE NOTRE L'ÉGLISE.

NOUS APPLIQUONS EN TOUTES CHOSES LES RÈGLES DE NOTRE ÉGLISE.

LES MOINES DE NÎMES NE PARTICIPENT À AUCUNE MANIFESTATION, POUR OU CONTRE. CE N'EST PAS NOTRE RÔLE. 

NOTRE RÔLE EST DE PRIER POUR QUE LE SEIGNEUR ÉCLAIRE LES COEURS ET QUE CHACUN RETROUVE LE BON SENS ET LA CHARITÉ VÉRITABLE QUI EST AU-DELÀ DU RESPECT, CHARITÉ QUI DÉPASSE LA VAGUE NOTION DE TOLÉRANCE.

SEIGNEUR AIE PITIÉ DE TA CRÉATION DANS TON INFINIE MISÉRICORDE.
L'HIGOUMÈNE IOANNIS.