mardi 26 novembre 2013



MEDITATION

. De nos jours nombreux ceux qui ont tout, mais qui manque de joie, car il leur manque l'essentiel, le CHRIST !

. Celui qui cherche de lui-même des dignités luttera tout seul sa vie entière. Celui qui est mis en avant par les hommes aura les hommes pour assistants. Et celui qui est éclairé par Dieu aura DIEU pour assistant !


. Ne cherche pas à devenir ancien  ou père "spirituel" ou mère "spirituelle", car même une telle pensée est vouée à l'échec. Ne désire pas non plus faire l'ancien, alors que tu n'auras encore jamais fait le disciple !

. L'homme juste n'est pas celui qui tient des discours justes, mais celui qui vit dans la justice, selon l'Evangile.

. Celui qui garde sa volonté propre chasse la volonté de Dieu et empêche l'action de la grâce divine.

. Tout ce qui est de l'ordre du monde est un grand désordre spirituel dans le monachisme.

Si l'homme fait connaître le bien qu'il accomplit et s'en vante, il le perd, se fatigue en vain et tombe dans le péché.


. Lorsque le moine ne rencontre pas les hommes par amour du CHRIST, il rencontre beaucoup d'hommes par la prière et les aides de façon divine, là où l'action humaine est impuissante.


. Accepte l'injustice avec joie lorsque cela ne nuit pas à ton âme. Plus l'homme est spirituel, plus ses droits sont limités dans cette vie, car les droits du juste, le CHRIST les réserve pour la vie céleste.

. Accepte l'injustice comme une grande BENEDICTION et tu recevras la bénédiction céleste en récompense. Mais ne cherche pas à ce que l'on soit injuste envers toi, car cette attitude cache le mal sans l'apparence du bien.


. Les Anges, les Saints et tout particulièrement la Mère de Dieu collaborent avec le Saint Esprit pour qu'IL nous donne tout ce qui nous est nécessaire. Car c'est l'Esprit qui nous accorde de saisir Dieu lorsque nous prions.

. Le but de la vie spirituelle pour le moine est le renoncement à toutes choses visibles et invisibles, excepté DIEU.


. Le Seigneur ne viendra nous visiter que lorsque nous serons privés de toute consolation humaine : soit volontairement par l'ascèse, soit involontairement par les épreuves de la vie ou par les maladies.

. La prière de Jésus est l'arme la plus lourde contre les "pensées" de l'Ennemi !

. Le moine qui accepte une mauvaise pensée sur son higoumène ou son ancien et lui retire sa confiance s'effondre tout seul, comme s'écroule la coupole lorsqu'on retire la clé de voûte, la brique centrale.


. L'homme qui est loin de Dieu ne trouve le repos de l'âme ni dans cette vie passagère ni dans la Vie éternelle. Car celui qui ne croit ni en Dieu ni en la vie éternelle ne trouve pas de consolation dans cette vie et condamne, en outre, son âme pour l'Eternité.


. Veux-tu que ta prière soit dite avec le coeur et accepté par Dieu ?
Fais de la souffrance de ton frère ta propre souffrance. Un seul gémissement du coeur pour ton prochain produit des résultats positifs. L'Assurance divine que ta prière a été acceptée par Dieu est la consolation divine que l'homme ressent après la prière.

(Florilège du Mont Athos. Presse de la Renaissance 2005)