mercredi 4 décembre 2013

MAALOULA, SYRIE,
DES RELIGIEUSES ORTHODOXES PRISES EN OTAGES PAR DES  REBELLES ISLAMISTES.


Photos Asia News

Sources : Blog christianophobie et journal La Croix du 4 12 2013.


Dans la nuit du 1er au 2 décembre, 12 religieuses ont été enlevée par des djihadistes syriens du Front Al-Nostra, déjà tristement connu, dans le monastère orthodoxe de Sainte Thècle (Mar Takla).

Le Front Al Nostra est une branche d'Al-Qaida en Syrie.
Ces gens avaient déjà tenté, le 9 septembre, de prendre le contrôle du village situé dans la montagne, au nord de Damas.
L'armée loyaliste régulière syrienne avait repoussé les attaquants.
Entre temps la majorité de la population chrétienne avait fui pour se réfugier à Damas et à Beyrouth.

Au monastère orthodoxe, les 40 moniales restaient présentes.

Maaloula est une localité où l'on parle encore l'araméen, la langue du Christ.

Les 40 enfants, orphelins, dont s'occupaient les moniales avaient été évacués.

Après avoir attaqué les soldats réguliers qui protégeaient Maaloula et le monastère, les djihadistes se sont rendus au monastère de Mar takla.
Ils ont emmené avec violence 12 moniales orthodoxes syriennes et libanaises, dont la Mère Higoumène (Supérieure).

D'après le journal La Croix, les djihadistes auraient emmenées les moniales vers une localité  : Yabroud.

Un évêque déclare : "On ne sait pas la raison et le motif de l'enlèvement, sans doute s'agit-il d'un enlèvement ou d'une prise de contrôle du monastère pour avoir les mains libres à Maaloula."

Le Primat de l'Eglise Grecque Orthodoxe d'Antakya (Antioche), le Patriarche Jean X, demande aux responsables de cet enlèvement de libérer les moniales saines et sauves.

Prions pour nos Soeurs syriennes, prions pour nos frères chrétiens de Syrie, chaque jours unissons nos coeurs aux leurs dans une unique prière.

Seigneur Jésus Christ, Fils de Dieu, sauve Ton peuple et bénis Ton héritage !

Très sainte Mère de Dieu, protège nos Frères et Soeurs de Syrie.