samedi 25 janvier 2014

DIMANCHE 13/26 janvier 2104
après la THEOPHANIE  ton 6
31ème dimanche après Pentecôte.

THEOPHANIE - Baptême du Seigneur.


DIVINE LITURGIE à la Fraternité Monastique

10  h  30

LECTURES : 

Orthros (Matines) : Evangile Jean 20, 19-31.

Divine Liturgie :
Epître :  Ephésiens 4, 7-13.

Evangile : Matthieu 4, 12-17.

TROPAIRE ton 6 :
Devant Ton sépulcre, les Puissances des cieux, * autant que les soldats, furent frappées d'effroi, * et Marie Madeleine se tenait près du Tombeau, * cherchant Ton corps immaculé; * mais Tu brisas l'Enfer sans te laisser vaincre par lui, * Tu rencontras la Vierge et nous donnas la vie. * Ressuscité d'entre les morts, * Seigneur, gloire à Toi.

TROPAIRE ton 1 :
Dans le Jourdain, lorsque, Seigneur, Tu fus baptisé, * à l'univers fut révélée la Sainte Trinité; * en Ta faveur la voix du Père * te désignant comme Son Fils bien-aimé; * et l'Esprit sous forme de colombe * confirma la vérité du témoignage. Christ notre Dieu qui T'es manifesté, * illuminateur du monde, gloire à Toi.



MEDITATION
(D'après saint Jean de Kronstadt)

Ce peuple assis dans les ténèbres, a vu une grande lumière ; et sur ceux qui étaient assis dans la région et l'ombre de la mort, la lumière s'est levée. ( Matthieu 4, 16)

Qui sont ces gens qui voient une grande lumière ?
Qui sont-ils ces gens, assis dans la région et dans l'ombre de la mort, sur lesquelles s'est levée une lumière, et quelle est cette lumière ?

Ces gens sont des païens, des idolâtres : la lumière qui s'est levée sur eux est la lumière spirituelle, notre Seigneur Jésus Christ, qui est issu de la Vierge Mère de Dieu et de l'Esprit Saint et qui, de Sa lumière divine, a illuminé les âmes qui ont cru en lui.

Dans quelles ténèbres se trouvaient ces païens, dans quelle région de la mort ? - Les ténèbres sont les ténèbres spirituelles où les ténèbres de l'âme - l'ignorance de Dieu et les péchés, qui constituent les ténèbres et l'ombre de la mort pour l'âme ; la région de la mort est l'endroit, où habitaient les païens, la terre de Zabulon et de Nephtali, de l'autre côté du Jourdain, la Galilée païenne, où s'est installé pour un temps notre Seigneur Jésus Christ après le baptême, le jeûne et la tentation dans le désert.

Maintenant posons-nous la question : La lumière du Christ luit-elle en nous ?

Cet Evangile a été lu précisément afin que chacun de nous qui se considère chrétien jette un regard sur lui-même, et qu'il regarde si la lumière du Christ brille dans son âme, une lumière vivante, avec une foi non hypocrite en Christ, avec l'espérance en Lui et l'amour pour Lui. - Où cette lumière pourrait-elle luire, sinon dans un chrétien?

Chacun doit se préoccuper d'acquérir pour son âme la lumière du Christ, parce que l'âme de celui où ne luit pas la lumière du Christ est en très grand danger ; une telle personne est morte spirituellement et, si elle ne se repend pas, elle est perdue pour l'éternité, car en dehors du Christ il n'y a de salut en aucun autre ; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.
(Actes 4, 12). En dehors de la Lumière du Christ, il n'y a pour notre âme aucune autre lumière.

Aussi, repentons-nous, afin d'introduire par le repentir la lumière du Christ dans dans notre âme.

Il n'est pas possible d'entrer dans le Royaume des cieux sans le repentir.

On ne peut même pas s'appeler chrétien si l'on ne se repend pas.
L'âme chrétienne qui ne se repend pas ou qui ne se repend pas sincèrement, devient facilement la proie du diable, elle est prise par lui dans ses filets infernaux, elle ne trouve pas la paix, elle est agitée, elle souffre, elle est très proche de l'enfer, des souffrances éternelles et des ténèbres éternelles.

Soeurs et Frères, repentons-nous de tout notre coeur, afin que le Soleil de vérité - le Christ - luise dans nos coeurs, afin que le Royaume céleste devienne proche de notre coeur. Repentons-nous constamment, chaque jour et chaque heure, devant le regard de notre Dieu, qui voit tout : puisque nous péchons constamment, repentons-nous aussi constamment, car le péché, ce sont les ténèbres.
Amin !
(Sermons Orthodoxes - L'Age d'Homme - Sophia)