samedi 22 mars 2014

DIMANCHE 10/23 mars 2014

3ème dimanche de Carême   ton 6

Vénération de la Précieuse Croix.


DIVINE LITURGIE de Saint Basile

10  h  30

Lectures :
Orthros (matines) : Evangile : Luc 24, 36-53.

Divine Liturgie :
Epître : Hébreux 4, 14-5 : 6.

Evangile : Marc 8, 34-9 : 1. (Prendre sa Croix)

Grand Carême : huile et vin.

TROPAIRE ton 1 :
Sauve Ton peuple, Seigneur, * et bénis Ton héritage, * accorde à Tes fidèles victoire sur les ennemis * et sauvegarde par Ta Croix * les nations qui T'appartiennent.

KONDAKION ton 7 :
Désormais le glaive de feu ne garde plus la porte de l'Eden, * car le bois de la Croix l'empêche de flamboyer; * l'aiguillon de la mort est émoussé, * la victoire échappe à l'Hadès; * Dieu Sauveur, Tu es venu dire aux captifs de l'Enfer : * Entrez à nouveau dans le Paradis.

A la place du Trisagion (Saint Dieu, Saint Fort, Saint Immortel…) on chante :
Seigneur notre Dieu, nous nous prosternons devant ta Croix * et nous glorifions Ta Sainte résurrection.

Mégalinaire :
En Toi exulte, ô Pleine de grâce, toute la création : * le choeur des Anges dans le ciel * et les peuples de la terre; * ô Temple saint du Seigneur, * merveilleux jardin du Paradis * et virginale gloire, * dont prit chair le Dieu suprême * pour devenir petit enfant, * le Dieu d'avant les siècles, * notre Dieu très-haut. De Ton sein le Seigneur à fait Son Trône, * Il l'a rendu plus vaste que les cieux. * En Toi exulte, ô Pleine de grâce, toute la création : * gloire à Toi.

Chant de communion - Ps. 4 :
Sur nous, Seigneur, a resplendi comme un signe la lumière de Ta face, * Tu nous donnes la joie, et nos coeurs débordent d'allégresse. Alliluia !



MEDITATION
La Sainte Croix est offerte en ce jour à la vénération des fidèles.
Je vois partout sa force miraculeuse.
Je vois aussi, malheureusement, le peu de manifestation de sa force parmi nos contemporains, (je vois même chez certains le profond mépris qu'ils ont pour cette Croix). Je vois les raisons de cette ignorance et l'iniquité dans laquelle vivent de nos jours les chrétiens.

L'histoire de l'Eglise abonde en manifestations de la force miraculeuse de la Croix.

Les Saints étaient émerveillés de la manifestation permanente dans leur vie de la puissance de la Croix du Seigneur, ils priaient : "Ne nous abandonne pas, ô force invincible, inconcevable et divine de la sainte et vivifiante Croix"
(St Jean de Konstadt)