samedi 16 août 2014




10ème Dimanche après Pentecôte  ton 1

Pas de Divine Liturgie ce dimanche
à la Fraternité Monastique.

Mémoire des Sept Dormants d'Ephèse.
Sainte Martyre Eudocie de Perse.

Lectures :
Orthros(matines) : Evangile :  Jean 21, 1-14.

Divine Liturgie :
Epître :  1 Corinthiens 4, 9-16.
Evangile : Matthieu 17, 14-23.

Carême de la Dormition. Huile et vin.

TROPAIRE ton 1:
Malgré les scellés posés sur le Tombeau * et les soldats gardant Ton corps immaculé, * Tu es ressuscité le troisième jour, * donnant la vie au monde, Dieu Sauveur, * et du haut des cieux les Anges te chantèrent comme à la source de vie : * Gloire à Ta Résurrection, ô Christ, * gloire à Ta Royauté, * gloire à Ton Oeuvre de salut, Seigneur Ami des hommes.

KONDAKION ton 1 :
Ressuscité du Tombeau dans la gloire divine, * Tu as ressuscité le monde avec Toi; * la nature humaine te chante comme Dieu, * la mort s'évanouit, * Adam jubile, Seigneur, * et Eve, désormais libérée de ses liens, * proclame dans l'allégresse : * O Christ, c'est Toi qui accordes à tous * la résurrection.

MEDITATION:
L'Evangile d'aujourd'hui nous présente la guérison, par le Christ du possédé lunatique.

Ce personnage était soumis à l'action d'un esprit mauvais, qui le tourmentait au moment de la pleine lune. 

Les esprits méchants provoquent chez les gens de grands méfaits, en leur dissimulant leurs actions maléfiques, de manière à ce qu'ils ne soient pas découverts et haïs, et que les gens ne se détournent pas des mauvaises actions qu'ils provoquent.

A notre époque d'incrédulité, de manque foi, de laïcité voulue et revendiquée, de débauche, nombreux sont ceux qui succombent à la cruauté, à la risée et aux maléfices des mauvais esprits.
-Ceux qui s'adonnent à la drogue.
-Ceux qui s'adonnent à la boisson exagérée.
-Ceux qui s'adonnent au libertinage et à la sexualité insensée.
-Ceux qui ont perdu la foi et ne croient plus à la vie en Christ, à la Résurrection, à la vie future et à l'immortalité de l'âme.
-Ceux qui commettent des meurtres au nom de Dieu.
-Ceux qui gagnent de l'argent sur le dos des autres, par des profits malhonnêtes.

Ces gens malheureux, perdus, emmêlés dans les filets ennemis, ont souvent recours, comme dans le cas du possédé, au feu, à l'eau : aux armes à feu ou au suicide.

De nos jours les calamités sont largement répandues. Nous ne pouvons que constater les morts violentes, les meurtres et les massacres, les hommes se donnent la mort et la donnent couramment sans scrupule.

La cause de ces horreurs : Le manque de foi, la vie sans Dieu, la vie dissolue, et ce sont les démons assassins de tout temps du genre humain.

Les moyens de lutter contre ces ennemis : La foi en Christ, la prière et le jeûne. Les conseils d'un prêtre. Ce sont là les armes contre le diable.

Le Seigneur dit : Ce genre de démons ne passe que par la prière et le jeûne.

Le jeûne et la prière fortifient en nous la foi, l'espérance et l'amour et nous réunissent à Dieu.

(Saint Jean de Kronstadt - Sermons Orthodoxes - l'Âge d'Homme)