samedi 15 novembre 2014

DIMANCHE 3/16 Novembre 2014
5ème dimanche de Luc
23ème après Pentecôte     TON 6
_____________________________

DIVINE LITURGIE
à La Fraternité Monastique de Nîmes

10 H 30
________________________________

LECTURES :
Orthros (matines) : Evangile : Matthieu 28, 16-20.

Divine Liturgie : 
Epître : Ephésiens 2, 4-10.
Evangile : Luc 16, 19-31. (Le mauvais riche).
_____________________

TROPAIRE ton 6:
Devant Ton sépulcre, les Puissances des Cieux, * autant que les soldats, furent frappées d'effroi; * et Marie Madeleine se tenait près du tombeau, * cherchant Ton corps immaculé; * mais Tu brisas l'Enfer sans Te laisser vaincre par lui, * Tu rencontras la Vierge et nous donnas la vie. * Ressuscité d'entre les morts, * Seigneur, gloire à Toi.

KONDAKION ton 6:
De Sa main vivifiante, le Seigneur source-de-vie, * le Christ notre Dieu, * fait surgir tous les morts des ténèbres de l'Enfer, * accordant la résurrection à tout le genre humain; * Il est vraiment notre Sauveur, * notre vie, notre résurrection et le Dieu de l'univers.
_______________________


MEDITATION : 
Cet Evangile du riche et de Lazare est instructif.

Que de noirceur dans la conduite du riche : l'amour propre, la satisfaction charnelle, la vanité, l'ambition, la cruauté, le mensonge !

Quelle figure pitoyable offre le pauvre Lazare, privé de nourriture, malade, nu, abandonné de tous, méprisé par le riche, qui ne daigne même pas lui accorder quelques miettes de sa table abondante.Ce pauvre homme est sans soin.

L'Evangile nous dit que les chiens étaient plus miséricordieux que leur maître car ils venaient, caressants, lécher les plaies de Lazare.

La cruauté est quelque chose d'incompréhensible dans l'homme créé à l'image de Dieu!
L'Evangile dit : Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu. (Matthieu 19, 24). Il y a , bien entendu, des exceptions parmi les gens riches: il y a des riches bons, miséricordieux et compatissants.

Maintenant observons le sort réservé au riche et à Lazare après la mort : Le pauvre mourut, et il fut porté par les Anges dans le sein d'Abraham, c'est-à-dire dans le royaume des cieux. Le riche mourut aussi, il fut enseveli. Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu'il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein. Il cria : Père, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans de l'eau et me rafraîchisse la langue; car je souffre dans cette flamme.

Oui, Lazare est dans le royaume céleste, et le riche est dans l'enfer, dans les flammes de la géhenne, dans la souffrance ; et celui qui ignorait la miséricorde et la clémence durant sa vie, demande aujourd'hui la miséricorde à Abraham et à Lazare.
Que demande-t-il ? Un peu d'eau sur le doigt de Lazare!
Cela ne lui pas accordé, selon la Parole de Dieu : On vous servira avec la mesure dont vous vous êtes servi vous-même pour mesurer. (Luc 6, 38)

Si seulement tous ceux qui ont reçu des richesses pouvaient se souvenir de cela…

Il n'est pas dit qu'il faille donner à tous les pauvres, cela est souvent très difficile, il y a trop de pauvres (aujourd'hui plus qu'hier encore).

Aujourd'hui il y'a beaucoup de riches, les gens ne connaissants même pas leur fortune. Ils sont aveuglés par l'argent, la richesse, les réjouissances,ils ne croient pas à Dieu et encore moins à l'Enfer, ils boivent jusqu'à la lie la coupe des plaisirs.

Ces gens sont des insensés !

Ils sont insolents et aveugles, pour certains ils ont oublié jusqu'à leur baptême.

Soyons vigilants, ne nous comportons pas comme le mauvais riche.
(D'après un texte de saint Jean de Kronstadt).


PRIERE : 

Nous te rendons grâce, ô Seigneur, pour les grâces que Tu accordes à notre Eglise, à notre Fraternité.

Malgré les nombreuses tribulations qui nous éprouvent, les Frères et les Fidèles ont conservé un grande paix et leur fidélité est une bénédiction.

Le Seigneur, à travers les épreuves, depuis trente années, ne cesse de nous combler de Sa miséricorde.

A cause de Son Grand Amour dont Il nous aime, Dieu nous fait revivre, malgré nos larmes, avec le Christ.

Gloire à Dieu pour toutes choses !

Amin !