jeudi 20 novembre 2014

Vendredi 8 / 21 novembre 2014
Nous faisons mémoire de la

SYNAXE DES SAINTS ARCHANGES
MICHEL, GABRIEL, RAPHAËL, URIEL,
SALAPHIEL, JEGUBIEL, BARACHIEL, IEREMIEL,
et les autres Puissances Incorporelles


LECTURES :

Epître : 1 Thess. 5, 9-13 - 24-28.

Evangile : Luc 13, 31-35.

Jour de jeûne. Huile et vin.

TROPAIRE TON 4 :
Archistratèges des célestes armées, *  malgré notre indignité nous vous prions * de nous protéger par vos prières et nous garder * à l'ombre des ailes de votre immatérielle gloire, * nous qui nous prosternons devant vous et vous supplions instamment: * délivrez-nous de tout danger, * grands princes des Puissances d'en-haut.

KONDAKION ton 2 :
Archistratèges de Dieu, serviteurs de Sa gloire, * guides des mortels et chefs des Anges, obtenez-nous * ce qui est utile à nos âmes et la grâce du salut.

MEDITATION
De toute éternité Dieu est Lumière (St. Jean Damascène, exposé de la foi orthodoxe 17-18) : la seule Lumière véritable et éternelle, immatérielle, infinie et absolument incompréhensible.
Sa nature reste cachée dans un secret inaccessible, mais ses trois Personnes  : le Père, le Fils et le Saint Esprit jouissent d'une communion inexprimable d'amour.
Il est bon et principe de toute bonté et de tout amour, c'est pourquoi Il ne s'est pas contenté de Sa propre contemplation, mais, dans la surabondance de Sa bonté, Il a voulu qu'un autre participât à Sa lumière, c'est pourquoi Il a tiré le monde du non-être à l'existence.
Avant de créer le monde visible, Dieu a amené à l'existence par Son Verbe et perfectionné en sainteté par Son Saint Esprit, la nature angélique, faisant des Puissances célestes et incorporelles Ses serviteurs zélés et ardents comme un feu immatériel.
Ils sont des LUMIERES SECONDES (St. Grégoire le Théologien, discours 40, 5, pg 36, 367B et Discours 44, 3, pg 36 609B),  qui reçoivent par la grâce du Saint Esprit les illuminations de la Lumière première et sans principe, et la participation à son immortalité.

Fidèles images de l'essence divine, les saints Anges sont de nature spirituelle.

Dépourvus de la pesanteur du corps, ils sont toujours en mouvement, libres et raisonnables.
Ils voient Dieu dans la mesure où ils peuvent l'atteindre et trouvent dans Sa contemplation leur nourriture, leur stabilité et la raison même de leur existence.

Sans corps, les Anges ne sont pourtant pas totalement immatériels. En effet, seul Dieu est véritablement sans matière et incorporel, car impassible et au-delà de tout mouvement.

La nature subtile des Anges les fait échapper aux limitations que sont pour nous les murs, les portes et les sceaux, aussi empruntent-ils une forme corporelle nous permettant des les voir, quand ils sont envoyés par Dieu en mission auprès des hommes.

Le mot ANGE signifie "envoyé".

Les Anges président aux peuples, aux nations et aux Eglises (Selon l'APOCALYPSE 2-3, chaque Eglise possède un Ange protecteur.), et ils servent les desseins de la Providence à l'égard du genre humain.

Nous ne pouvons pas dénombrer les Anges, c'est pourquoi la sainte tradition a coutume de les ranger en neuf ordres divisés en trois triades.
La première disposition hiérarchique est elle qui est toujours auprès de Dieu et comporte :
Les Séraphins (signifiant "brûlant)
Les Chérubins (le nom évoque la plénitude de Dieu). On dit qu'ils sont couvert d'yeux, en signe de leur aptitude à contempler la lumière divine.
Les Trônes (sur lesquels Dieu trouve un repos impassible).

La seconde triade, transmet avec bonté  les décrets de la Providence, elle se compose :
des Dominations,
des Vertus,
des Puissances.

La troisième triade achève la hiérarchie céleste, elle comporte :
Les Principautés,
les Archanges, 
les Anges.

C'est par ces derniers que Dieu nous communique les décrets de Sa Providence et, comme ils sont les plus proche de nous, c'est eux qu'IL envoie sous une forme corporelle, lorsqu'Il le veut.


Au moment où Dieu créa le monde invisible, la plénitude innombrable de la hiérarchie céleste jouissait de la lumière de Dieu, et menait une ronde sacrée, simple et incessante, en chantant d'une voix forte : Saint, Saint, Saint est le Seigneur Sabaoth, le ciel et la terre sont remplis de Sa gloire (Isaïe 6, 3).
Mais Lucifer, l'esprit céleste qui tenait alors le premier rang, celui qui était le plus proche de Dieu et qui était tout irradié de Sa lumière, vint à tirer orgueil des privilèges qu'il avait reçus et voulut s'assimiler au Très-Haut.
Il n'était pas mauvais par nature, mais c'est par orgueil qu'il se révolta contre le Créateur. Il chut de son rang élevé et fut précipité dans le gouffre de l'enfer. Comme il avait déchiré les cieux, il entraîna dans sa chute une multitude d'anges de tous les ordres et se fit leur chef.
Devant ce spectacle désolant, l'archange Michel, ayant rassemblé les Anges fidèles s'écria : Soyons attentifs !
Autrement dit : "Prenons garde, soyons vigilant…"
MICHEL - dont le nom signifie "qui est comme Dieu" - le très glorieux et très lumineux Prince des Puissances célestes et incorporelles, apparaît souvent dans la Sainte Ecriture.

Les interventions salutaires du Saint Archange Michel sont innombrables.

L'Archange GABRIEL - sont nom signifie "vaillant guerrier de Dieu". C'est l'Ange de la Miséricorde, celui qui se tient en présence de Dieu
(Luc 1, 19). Il est envoyé par Dieu aux hommes pour leur annoncer les merveilles de Son amour et de Sa bienveillance en vue de leur salut.  Depuis l'origine du monde jusqu'à la Résurrection du Christ et jusqu'à la fin des temps, le saint Archange Gabriel est le messager envoyé par Dieu pour annoncer aux hommes les merveilles de Sa miséricorde en la Personne de notre Seigneur Jésus-Christ.


PRIERE A L'ANGE GARDIEN
Saint Ange, préposé à la garde de mon âme misérable et de ma vie de passion, ne m'abandonne pas, moi pécheur, et ne t'éloigne pas de moi à cause de mon intempérance.
Ne laisse pas de place au démon malin pour s'emparer de moi par l'ascendant de ce corps mortel.
Fortifie moi et conduit moi dans la voie du Salut.
Oui, ô Saint Ange de Dieu, gardien de mon âme et de mon corps, pardonne-moi tout ce par quoi je t'ai offensé tous les jours de ma vie, protège-moi en ce jour et préserve-moi contre toute tentation ennemie, afin que par aucun péché je ne contraste Dieu; prie pour moi le Seigneur afin qu'Il m'affermisse dans Son amour et fasse de moi un serviteur digne de Sa miséricorde. AMIN !