samedi 17 janvier 2015

DIMANCHE 5 JANVIER orthodoxe
18 janvier civil 2015

Avant fête de la Théophanie  ton 7

Lectures : Orthros (matines): 
Evangile: Jean 21, 14.
Divine Liturgie de saint Jean Chrysostome :
Epître :  2 Tim 4, 5-8.
Evangile : Marc 1, 1-8.


A  16 H 30

à la Fraternité Monastique de Nîmes

VEPRES de la TEOPHANIE

et Bénédiction de l'Eau.

Lucernaire, ton 2
Voyant notre Lumière, celui qui éclaire tout homme * s'approcher de lui pour être baptisé, * le Précurseur se réjouit en son âme tandis que tremble sa main; * il le montre et dit au peuples : * Voici le Rédempteur d' Israël, * celui qui nous libère de la corruption ! * O Seigneur sans péché, * Christ notre Dieu, gloire à Toi. (2fois)

BENEDICTIONS des EAUX
Ton 2 :
La voix du Seigneur retentit sur les eaux : * Venez, recevez tous * du Christ qui vous est apparu * l'Esprit de sagesse, l'Esprit d'intelligence, * l'Esprit de crainte de Dieu

En ce jour est sanctifiée la nature des eaux; * le Jourdain arrête son cours * et retient ses propres flots à la vue du Maître s'y baignant.

Tu descends dans le fleuve, ô Christ notre Roi, * et te hâtes de recevoir * en Ton humanité le baptêmes des serviteurs * de la main du Précurseur * à cause de nos péchés, * Ami des hommes et Dieu de bonté.

Gloire au Père… Maintenant…

A la voix criant dans le désert : * Préparez les voies du Seigneur, * tu vins, ô Christ, prenant l'aspect du serviteur, * demander le baptême, Toi le seul sans péché. * Les eaux te virent et prirent peur; * le Précurseur, saisi d'effroi, s'écria Est-ce au chandelier d'illuminer la Clarté ? * Sanctifie-moi en même temps que les eaux, * Sauveur qui du monde efface le péché.

TROPAIRE ton 1 :
Dans le Jourdain lorsque, Seigneur, Tu fus baptisé, * à l'univers fut révélée la Sainte Trinité; * en Ta faveur se fit entendre la voix du Père * Te désignant comme Son Fils bien-aimé; * et l'Esprit sous forme de colombe * confirma la vérité du témoignage. * Christ notre Dieu qui T'es manifesté, * illuminateur du monde, gloire à Toi.

KONDAKION ton 4 :
En ce jour de l'Epiphanie * l'univers a vu Ta gloire, * car, Seigneur, Tu T'es manifesté * et sur nous resplendit Ta lumière; * c'est pourquoi en pleine connaissance nous Te chantons : * Tu es venu et T'es manifesté, * Lumière inaccessible.