samedi 10 janvier 2015

DIMANCHE après la NATIVITE
Les Justes Joseph, le Roi David et 
Jacques le frère du Seigneur
31ème dimanche après Pentecôte
Les quatorze milles Innocents massacrés par Hérode à Bethléem.
TON 6



LECTURES :

ORTHROS (matines) : Evangile : Jean 20, 19-31.

DIVINE LITURGIE : 
Epître : Galates 1, 11-19.

Evangile : Matthieu 2, 13-23.

PERIODE SANS JEÛNE.


Les Saints Innocents.

TROPAIRES 

du Ton 6 :Devant Ton sépulcre, les Puissances des cieux, * autant que les soldats, furent frappées d'effroi; * et Marie Madeleine se tenait près du tombeau, * cherchant Ton corps immaculé; * mayas Tu brisa l'Enfer sans Te laisser vaincre par lui, * Tu rencontras la Vierge et nous donnas la vie. * Ressuscité d'entre les morts, * Seigneur, gloire à Toi.

De la Nativité ton 4 : Par Ta Nativité, ô Christ notre Dieu, * sur le monde s'est levée la lumière de la véritable connaissance: * à sa clarté, les savants adorateurs des astres * d'un astre ont appris à t'adorer, * Soleil de Justice, * Te découvrant comme l'Orient venu d'en haut; * Seigneur, gloire à Toi.

Des Saints ton 2 : Annonce, Joseph, la bonne nouvelle à David, * à l'ancêtre de Dieu les merveilles dont tu fus le témoin: * sous tes yeux une Vierge à enfanté, * avec les Mages tu t'es prosterné, * avec les Pâtres tu as rendu gloire au Seigneur * et par l'Ange tu fus averti. * Prie le Christ notre Dieu de sauver nos âmes.

KONDAKIA

Des Saints ton 3 : Le saint roi David est comblé d'allégresse en ce jour * et Jacques offre sa louange avec Joseph; * ayant reçu couronne dans la parenté avec le Christ de merveilleuse façon * et s'écrient : Sauve dans Ton amour ceux qui célèbrent Ton Nom.

De la Nativité ton 3 : La Vierge en ce jour enfante le suprême Dieu, * et la terre offre asile en une grotte à l'inaccessible. * Les Anges et les Bergers ensemble chantent Sa gloire. * Vers Bethléem une étoile montre aux Mages leur chemin. * Car en ce monde vient pour nous * un enfant nouveau-né, le Dieu d'avant les siècles.

MEDITATION
"…Et il envoya tuer tous les enfants qui étaient à Bethléem… (Matthieu 2, 16)

Deux évènement qui s'opposent : la Nativité du Seigneur et la morts de jeunes enfants !

L'un est source de joie, l'autre la cause d'une douleur effroyable.

L'un montre la bonté et l'amour infini de Dieu, l'autre la haine et la cruauté.

Comment Hérode a-t-il pu en arriver à réaliser une telle horreur, un tel crime ?

Les Mages, ces savants qui arrivent d'Orient, guidés par l'étoile, entrent dans Jérusalem et demandent leur chemin : Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? (Matthieu II, 2)

Cette question trouble Hérode et tout Jérusalem, qui à cette époque attendait la venue du Messie.

Hérode interroge les Grands-prêtres et les docteurs Juifs, ceux-ci lui font savoir que l'évènement devrait se situer à Bethléem.

Hérode est paniqué, aveuglé par son pouvoir. Il ne veut pas céder sa place. Il décide d'anéantir l'Enfant-Dieu.

Non décidément, Hérode ne veut en aucun cas prendre le risque de se voir détrôner par un Enfant,  ni par quiconque.

Il demande aux Mages de lui révéler l'endroit où se trouve Jésus, promettant de s'y rendre pour l'honorer.

Mais les savants sont avertis d'en haut de ne rien dire à Hérode. ils s'en retournent chez eux sans revoir Hérode.

Hérode est furieux, il ordonne d'assassiner tous les nouveaux-nés ayant moins de deux ans dans Bethléem et ses environs, espérant ainsi tuer le Christ. Un crime horrible !

Quatorze mille victimes innocentes sont immolées, mais Hérode n'a pas atteint son but.

Le Dieu Enfant est sauvé par la fuite miraculeuse en Egypte.

La fuite en Egypte.

Nous découvrons avec Hérode, un homme aveuglé par les passions, par le pouvoir, il devient insensé, et inhumain.

Apprenons a vaincre nos passions, notre ego.

Ne laissons les passions se renforcer en nous au point de nous aveugler et de nous entraîner dans l'arbitraire.

Soyons attentif, même dans les moments de grandes tentations, nous pourrions éviter ainsi de commettre des erreurs irréparables.

Prions le Seigneur, afin qu'Il nous préserve d'un tel état.
(D'après un texte de Sermons Orthodoxes - L'Age d'Homme)