mercredi 20 mai 2015

Mercredi 7 / 20 mai

APODOSE de PÂQUES

Commémoration de l'Apparition du Signe de la Croix dans le Ciel au-dessus de Jérusalem durant la 3ème heure du jour, sous le règne de l'Empereur Constantin, en 351 après Jésus Christ.

Lectures :
pour l'Apparition de la Croix:
Epître : 1 corinthiens, 18-24.
Evangile : Jean 19, 6-11, 13-20, 25-28, 30-35.

Lectures de l'Apodose :
Epître : Actes : 18,22-28.
Evangile : Jean 12, 36-47.

_______________________

ASCENSION de NOTRE SEIGNEUR DIEU et SAUVEUR JESUS CHRIST


Synaxe  du saint Illustre et Glorieux et Evangéliste JEAN le THEOLOGIEN

 Ascension


LECTURES :
Synaxe de Jean :
Epître : 1Jean 1, 1-7.
Evangile : Jean 19, 25-27, 21 : 24-25.

Ascension :
Vêpres : 1- Isaïe 2, 1-3.
2-Isaïe 62, 10-63 : 9.
3- Zacharie 14, 1, 4, 8-11.

Orthros (matines) : Evangile : Marc 16, 9-20.

Liturgie : 
Epître : Actes 1, 1-12.
Evangile : Luc 24, 36-53. 

ISODIKON :Dieu se lève au milieu des acclamations, * le Seigneur est monté aux éclats du cor.

TROPAIRE t 4 :
Dans la gloire Tu t'élèves, ô Christ notre Dieu, * comblant Tes Disciples de joie * par la promesse du Saint Esprit, * leur donnant force et de Tes mains les bénissant, * car Tu es le Fils de Dieu, le Rédempteur du monde.

KONDAKION ton 6 :
Ayant accompli en notre faveur Ton oeuvre de salut, * après avoir uni les cieux et la terre et les hommes avec Dieu, * dans la gloire, ô Christ notre Dieu, Tu montas vers le ciel * sans pour autant nous délaisser, * mais restant toujours parmi nous * et disant à ceux qui conservent Ton amour : * Je suis toujours avec vous * et personne à jamais ne peut rien contre vous.

Mégalinaire ton 5 :
Magnifie, ô mon âme, magnifie * Celui qui monta corporellement, * dans Sa divine gloire, * de la terre jusqu'au ciel, * le Christ notre Source de vie.
Dépassant notre esprit et notre entendement, * Tu mis au monde et dans le temps * le Seigneur intemporel : Mère de Dieu, d'une même voix et d'un seul coeur, * nous les fidèles, nous te magnifions. 

APPARITION DE LA CROIX 
Le 7 mai 346, jour de la Pentecôte, sous le règne de Constance et l'épiscopat de saint Cyrille, apparut à la troisième heure du jour dans le ciel de Jérusalem, une immense Croix lumineuse qui s'étendait du Golgotha au Mont des Oliviers.
Sa clarté était telle qu'elle en surpassait les rayons du soleil. 
Aussi tout le peuple, jeunes et vieillards, et jusqu'aux nourrissons, accourut avec joie vers l'église de la Résurrection, afin d'y offrir à Dieu des hymnes d'actions de grâce pour ce miracle qui manifestait la gloire de la Croix et sa victoire sur les ténèbres.
 
       L'homme a été formé dans son corps par la terre, mais il a été aussi créé pour le Ciel.
 La terre est notre demeure provisoire, elle est un lieu de préparation à la vie céleste.
La transgression primordiale et fatale de la première loi par les premiers hommes a eu pour conséquence l'abaissement de l'âme et du corps vers la terre et elle a perturbé tout le système de pensée, de comportement moral et physique de la vie humaine.
Les propriétés terrestres, temporelles, corporelles, légales et illégales se sont imposées à la place des propriétés célestes, éternelles, spirituelles.
La nature humaine et la vie de l'homme ont été altérées, et le genre humain a subi une dégradation de sa nature et la ruine du don divin - son âme, insufflée en lui par Dieu dans le Paradis.

C'est pour renouveler la véritable nature de l'homme, corpororelle et spirituelle, la purifier, la sanctifier , que le Fils de Dieu est descendu sur terre, qu'Il est devenu homme en prenant notre nature. Par sa parole et Son exemple, par Son Sang, Il renouvelle notre nature dégradée.

Après Sa résurrection des morts et Son Ascension au ciel, le Seigneur a élevé au ciel une quantité innombrable de saints, ayant libéré de l'enfer tous ceux qui croyaient en Lui.

Aspirons-nous toujours vers le haut, dans la direction où S'est élevé le Christ, notre Espérance ?

Tant que vous êtes sur la terre, essayez de vous projeter le plus souvent vers le ciel, avec  votre pensée et votre coeur, où S'est élevé notre Sauveur. Essayez en tous temps d'être par votre esprit au-dessus des choses terrestres, ne vous laissez pas impressionner par elles, ne vous identifiez pas à elles.

Elevez-vous de la terre vers le ciel, vers votre vraie patrie ; le Christ en S'élevant au ciel nous montre le chemin, barré auparavant par le prince des ténèbres, le diable.

Le Seigneur S'est élevé de la terre au ciel pour nous envoyez l'Esprit de Vérité, le Consolateur, procédant de Dieu le Père.

Le Seigneur est monté au Ciel également pour préparer une place à Ses disciples. (Jean 14, 2).

Le Seigneur Jésus Christ S'est élevé au ciel pour préparer à chacun de nous une place et pour nous prendre avec Lui. "Je vous prendrai auprès de moi, afin que vous soyez là où je serai." (Jean 14, 3). Amin !
(Saint Jean de Kronstadt) (Sermons orthodoxes)