samedi 1 août 2015

Dimanche 20 juillet orthodoxe
2 août civil

9ème dimanche après Pentecôte    ton 8

Saint et Glorieux Prophète Elie 
St. Prophète Elie

LECTURES
 Orthros (matines) : Jean 20, 19-31.

Divine Liturgie :
Epître : Jacques 5, 10-20.
Epître : 1Corinthiens 3, 9-17.

Evangile (Prohète Elie) :  Luc 4, 22-30.
Evangile dimanche : Matthieu 14, 22-34.
(Jésus marche sur les eaux)



TROPAIRE  dimanche  ton 8 :
Du ciel Tu descendis, ô Dieu de miséricorde, * trois jours dans le tombeau Tu souffris de demeurer * pour nous délivrer de nos péchés; * notre Vie et notre Résurrection, Seigneur, gloire à Toi.

TROPAIRE St. Elie ton 4 : 
L'ange dans la chair, le glorieux Elie, * le socle des prophètes divins, * le second précurseur de la venue du Christ, * celui qui du ciel envoie la grâce sur Elisée, * chasse au loin les maladies * et purifie les lépreux; * sur ceux qui le vénèrent il fait jaillir les guérisons.

KONDAKION dimanche ton 8 :
Ressuscité du tombeau, * Tu as éveillé les morts et ressuscité Adam, * Eve danse de joie en Ta Résurrection, * les confins de la terre célèbrent Ton éveil d'entre les morts, * ô Dieu de miséricorde.

KONDAKION St. Elie ton 2 :
Prophète au nom sublime, saint Elie, * en toi qui vis d'avance les hauts faits de notre Dieu * et soumis à ta parole les nuées porteuses de pluie, * auprès du seul Ami des hommes intercède pour nous tous.



MEDITATION
Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l'Esprit de Dieu habite en vous 
(1 CORINTHIENS 3, 16)

L'Epître de ce jour nous rappelle une réalité que trop souvent nous oublions : nous sommes le temple du Seigneur.

Il nous appartient donc de préserver notre vie dans la pureté et la sainteté, protéger notre coeur, afin de ne pas y laisser pénétrer n'importe quoi.

Il faut se protéger avec une foi vivante et forte.

Nous avons le devoir de chérir en nous et chez les autres le temple de Dieu, craindre de mépriser l'Esprit de Dieu qui habite en nous, en s'opposant à la volonté de Dieu.
"Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c'est ce que vous êtes vous-même" (1 Corinthien 3, 17)

Vous êtes le temple de Dieu. Regardez ce qu'il y a et ce qui se passe dans le temple visible; et de la même façon aménagez et ornez votre temple intérieur.

Ce temple de Dieu est le lieu où Dieu est présent dans Sa grâce. Tenez-vous donc en grande piété devant cette présence de Dieu : dans vos actes, vos pensées, vos désirs, pensez que vous êtes devant la Face de Dieu, que le Seigneur ne cesse pas de vous regarder et Il voit tout, vraiment tout.

Le temple de Dieu est la maison de la prière. Sanctifiez le temple de votre âme par la prière et l'invocation du Nom du Seigneur Jésus Christ, pour que votre âme soit le temple de Dieu sanctifié. Il est nécessaire que le coeur participe à la prière, pour que l'âme soit associée à ce que prononcent les lèvres.

Dans le temple de Dieu vous voyez des Icônes, vous aussi remplissez votre esprit et votre mémoire d'oeuvre édifiantes de Dieu et des exploits des Saints.

Vous voyez des cierges allumés devants les saintes Icônes: que la lumière de votre foi brille dans votre âme et que le feu de l'amour pour Dieu brûle dans votre coeur.

Vous voyez les fumées d'encens, vous sentez le parfum qui s'en dégage : que vos prières soient comme l'encens s'élevant vers le Seigneur, qu'elles montent jusqu'à Lui comme un parfum suave, dissipant les odeurs des péchés et des iniquités.

Dans le temple s'opère le sacrifice non sanglant pour nos péchés. Apportons au Seigneur le sacrifice de notre componction, du fond du coeur, pour nos péchés. Le repentir remplira notre âme de la grâce de Dieu et en fera le temple de Dieu.

Le corps est le lieu où habite le Saint Esprit, l'homme doit se préoccuper de la propreté de son corps; il doit se protéger contre les vices qui touchent directement le corps, l'abaissent et le détruisent.

Comment ne pas être attentif au corps, s'il est étroitement lié à l'âme, au point de former un seul visage, un seul homme ; si le corps est le miroir de l'âme, le corps après la résurrection des morts se réunira à nouveau avec l'âme et vivra avec elle dans l'éternité.
(Sermons orthodoxes - l'Age d'Homme - Sophia)