samedi 8 août 2015

Dimanche 27 juillet orthodoxe/9 août civil

10ème dimanche après Pentecôte  ton 1

Saint et Grand Martyr Pantéléimon - Anargyre

DIVINE LITURGIE  10 H30

Saint PANTELEIMON - ANARGYRE -


LECTURES :
Orthros (matines) : Evangile : Jean 21, 1-14.

Divine Liturgie : ton 1 :
Epître : 1 Cotinthiens 4, 9-16.
Evangile: Matthieu 17, 14-23. (guérison du possédé lunatique- miracle de la foi))

Saint Pantéléimon :
Epître : 2 Timothée 2, 1-10.
Evangile : Jean 15, 17-16 : 2.

TROPAIRES :
Ton 1 :
Malgré les scellés posés sur le tombeau * et les soldats gardant Ton corps immaculé, * Tu es ressuscité le troisième jour, * donnant la vie au monde, Dieu Sauveur, * et du haut des cieux les Anges Te chantèrent comme la Source de la vie:* Gloire à Ta Résurrection, ô Christ, * gloire à Ta royauté, * gloire à Ton oeuvre de salut, Seigneur ami des hommes.

Saint Pantéléimon ton 3 :
Victorieux martyr et guérisseur Pantéléimon, * intercède auprès du Dieu de miséricorde * pour qu'à nos âmes Il accorde le pardon de nos péchés.

KONDAKIA :
Ton 1 :
Ressuscité du tombeau dans la gloire divine, * Tu as ressuscité le monde avec Toi; * la nature humaine Te chante comme Dieu, * la mort s'évanouit, * Adam jubile, Seigneur, * et Eve, désormais libérée de ses liens, * proclame dans l'allégresse : O Christ, c'est Toi qui accordes à tous * la résurrection.

Saint Pantéléimon ton 5 :
Imitateur de la suprême Compassion, * ayant reçu le pouvoir des guérisons, * Athlète vainqueur et Témoin du Christ notre Dieu, * par Tes prières guéris nos spirituelles maladies, * écartant les pierres d'achoppement * qu'en tout temps met l'ennemi sous les pas * de ceux qui ne cessent de chanter, * Seigneur, accorde-nous Ton salut.

Guérison du possédé lunatique.

MEDITATION 
De saint Jean de Kronstadt.

L'Evangile de ce dimanche concerne la guérison par le Seigneur Jésus Christ d'un possédé lunatique.
Ce personnage était soumis à l'action d'un esprit mauvais, qui le tourmentait au moment de la pleine lune avec l'intention perfide de faire attribuer par les gens la cause de son malaise non pas à lui, esprit malin, mais à une création divine, qui n'était fautive en rien, la lune, et de ce fait rejeter la faute sur le Créateur.
Telle est l'interprétation qu'en donne saint Jean Chrysostome.

les esprits méchants provoquent chez beaucoup de grands méfaits, en leur dissimulant leurs actions maléfiques.

Les gens qui manquent de foi tombent facilement dans les filets de ces esprits maléfiques et en souffrent à l'exemple du lunatique.

A notre époque d'incrédulité et de débauche, nombreux sont ceux qui succombent à la cruauté, à la risée et aux maléfices des esprits mauvais. Tous ceux qui s'adonnent à tous les plaisirs insensés (drogue, boisson, passions vulgaires…), ceux qui ont perdu le trésor le plus précieux de l'homme, la foi.

De nos jours ces calamités sont très répandues. Il y a beaucoup de violences, de morts violentes. Quelles en sont les causes ?
C'est le manque de foi et la vie dissolue, et ce sont les démons assassins de tout temps du genre humain.

Quel est donc le moyen contre ces ennemis séducteurs funestes, tortionnaires et assassins ?
La foi en Jésus Christ, qui a terrassé par Sa Croix la force du diable, la prière et le jeûne. Ils purifient l'âme, la sanctifient et la fortifient,  ce sont les armes contre le diable.

Ce genre de démons ne passe que par la prière et le jeûne, dit le Seigneur.

La Sainte Eglise, connaissant la force de cette arme spirituelle, nous appelle chaque semaine au jeûne le mercredi et le vendredi, en souvenir des souffrances et de la mort du Christ, ainsi que quatre fois dans  l'année à des jeûnes de longue durée, où le Grand Carême est associé  à des prières particulièrement profondes.

Le jeûne et la prière fortifient en nous la foi, l'espérance et l'amour et nous réunissent à Dieu.

Amin !