samedi 26 septembre 2015

DIMANCHE 17 / 27 septembre 2015

EXALTATION UNIVERSELLE
DE LA 
PRECIEUSE ET VIVIFIANTE CROIX



LECTURES :

Vêpres : 1 - Exode 15, 22-16 : 2.
               2 - Proverbes 3, 11-18.
               3 - Isaïe 60, 11-16.

Orthros (matines) : Evangile : Jean 12, 28-36.

Divine Liturgie :
Epître : 1 Corinthiens 1, 18-24.

Evangile : Jean 19, 6-11 , 13-20, 25-28, 30-35.

Jour de jeûne. Huile vin.

Dans les cathédrale et grands monastères :
A L'ORTHROS :
Lors du chant des Laudes, à la grande doxologie, le célébrant encense, faisant trois fois le tour de l'Autel sur lequel repose la Précieuse Croix.
Au chant du Trisagion, le célébrant, après trois métanies, prend sur sa tête le plateau où se trouve la Croix avec des rameaux de basilique et des fleurs.
Procession, et sortie par la porte nord. Encensement lors de la procession.
Trois fois le chant du Tropaire.
On dépose la Croix sur le proskynitaire.

On  dit les litanies de demandes, avec les 5 centaines de Kyrie eleison.

A la fin on chante 3 fois :
Seigneur, nous nous prosternons devant Ta Croix et nous glorifions Ta sainte Résurrection.

En dehors des églises cathédrales ou grands monastères, l'exaltation de la Croix, telle qu'elle vient d'être décrite, n'a pas lieu : on se contente de la vénération de la Croix.
(D'après le Grand Euchologe et Arkhiératikon Orthodoxe)

TROPAIRE ton 1 :
Sauve Ton peuple, Seigneur, * et bénis Ton héritage, * accorde à Tes Fidèles victoire sur les ennemis * et sauvegarde par Ta Croix * les nations qui T'appartiennent.

KONDAKION ton 4 :
Toi qui souffris librement d'être exalté sur la Croix, * au nouveau peuple appelé de Ton Nom * accorde Ta bienveillance, ô Christ notre Dieu, * donne force à Tes fidèles serviteurs, * les protégeant de toute adversité: * que Ton alliance leur soit une arme de paix, * un invincible trophée !

A la place du chant du Trisagion, on chante :
Seigneur notre Dieu nous nous prosternons devant ta Croix, et nous glorifions Ta sainte Résurrection.