samedi 2 janvier 2016

DIMANCHE 21 DÉCEMBRE ORTHODOXE : 3 JANVIER 2016 CIVIL
________________
Ton 6
__________________
Dimanche avant la Nativité du Seigneur.
Dimanches des Saints Pères.


DIVINE LITURGIE À LA FRATERNITÉ

10 H 30




LECTURES :
VÊPRES : 1- Genèse 14, 14-20.
                  2- Deutéronome 1, 8-11 , 1-25.
                  3- Deutétonome 10, 14-21.

ORTHROS (matines) : Evangile : Jean 20, 19-31.

Divine Liturgie :
Epître :  Hébreux 11, 9-11, 17-23, 32-40.
Evangile : Matthieu 1, 1-25.

Carême de la Nativité. Huile et vin.

TROPAIRES : 
Du ton 6 :Devant Ton sépulcre, les Puissances des cieux, * autant que les soldats, furent frappées d'effroi; * et Marie Madeleine se tenait près du tombeau, * cherchant Ton corps immaculé; mais Tu brisas l'Enfer sans Te laisser vaincre par lui, * Tu rencontras la Vierge et nous donnas la vie. * Ressuscité d'entre les morts, * Seigneur, gloire à Toi.

Des Pères ton 2 :
Combien sont sublimes les entreprises de la foi ! * Les trois Jeunes Gens exultaient dans la fournaise comme dans les eaux du repos; * et le prophète Daniel dans la fosse avec les lions * semblait le pâtre du troupeau. * Par leurs prières sauve nos âmes, ô Christ notre Dieu.

KONDAKIA :
Du ton 6 :  De sa main vivifiante, le Seigneur source-de-vie, * le Christ notre Dieu, * a fait surgir tous les morts des ténèbres de l'Enfer, * accordant la résurrection à tout le genre humain; Il est vraiment notre Sauveur, * notre vie, notre résurrection et le Dieu de l'univers.

Des Pères ton 6 : Jeunes Gens trois fois heureux, vous n'avez pas vénéré * l'image faite de main d'homme, * mais fortifiés par l'ineffable présence de Dieu, * dans la fournaise de feu vous l'avez glorifié; * au milieu de la flamme irrésistible vous tenant, * vous avez invoqué le vrai Dieu: * Hâte-toi de venir à notre aide, Seigneur, * en Ta miséricorde et ton amour, car tout ce que Tu veux Tu le fais.



MEDITATION :
La douceur de la vie, ce ne sont pas ceux qui en jouissent de façon mondaine qui la ressentent, mais ceux qui vivent spirituellement, acceptent ses amertumes avec joie comme des plantes médicinales pour  la santé de leur âme et se nourrissent juste assez pour que leur corps subsiste.

L'expérience s'acquiert au feu des démons que reçoit le soldat du Christ lors de la bataille spirituelle. Avant de commencer la bataille, l'Ennemi commence par bombarder l'homme de "pensées".  La prière de Jésus est l'arme la plus lourde contre les "pensées" de l'Ennemi.

La prière de Jésus divinise l'homme, alors que la prière à la Mère de Dieu le prépare à la divinisation.

PRIERE :
Visite mon âme,
guéris mes blessures,
ouvre les yeux de mon âme fermés à cause du péché,
de la désobéissance, de l'éloignement.

Aime-LE,
car Lui nous a aimés le premier.

Aime- LE,
car IL n'est qu'amour.

Aime-LE, parce que Lui nous attend,
Dans la joie et l'amour, lorsque nous aurons été dissous par la corruption,
et que nous irons à LUI.

Portons la croix,
suivons-Le,
et nous trouverons la joie.
(Père Ephrem de Katounakia de l'Athos)