samedi 30 janvier 2016

SAMEDI 17 / 30 JANVIER 2016

SAINT ANTOINE LE GRAND


Lectures :

Epître : Hébreux 13, 17-21.

Evangile : Luc 6, 17-23.



________________________

DIMANCHE 18 / 31 JANVIER 2016

Saints Athanase et Cyrille,
patriarches d'Alexandrie

TON 2

DIVINE LITURGIE 
à la Fraternité Monastique

10 H 30

LECTURES :

Orthros (matines) : Evangile : Marc 16, 1-8.

Divine Liturgie :
Epître : 1 Timothée 1, 15-17.

Evangile : Luc 18, 35-43. 

L'Aveugle de Jéricho.


TROPAIRE ton 2 :
Lorsque Tu es descendu vers la mort, immortelle Vie, * l'Enfer fut renversé par la splendeur de Ta divinité * et, lorsque Tu ressuscitas les morts * qui gisaient au fond du tombeau, * tous les Anges dans les cieux se mirent à chanter : * Gloire à Toi, Source de vie, ô Christ notre Dieu.

KONDAKION ton 2 :
Lorsque Tu es ressuscité du tombeau, Sauveur tout-puissant, * l'Enfer à la vue de ce miracle fut saisi de frayeur; * les morts se sont levés et, Te voyant, la création partage Ta moi, * Adam s'unit à l'allégresse; * et le monde, ô mon Sauveur, Te chante pour toujours.


MEDITATION
L'Evangile de ce jour nous relate la guérison, par le Seigneur Christ, d'un aveugle dans la ville de Jéricho.
Cet aveugle avait la certitude et la foi que Celui qu'il nommait le Fils de David, Jésus Christ, le guérirait de sa cécité.
Il ne cessait d'appeler : Fils de David aie pitié de moi !
Plus on lui disait de se taire et de cesser de crier, 
plus il criait fort : Fils de David aie pitié de moi !

Le Seigneur s'arrêta et fit venir l'aveugle, lui demandant ce qu'il voulait.
L'aveugle  répondit : Fais que je voie.
Jésus dit : Vois, ta foi t'a sauvé.
Et aussitôt il recouvrit la vue et Le suivit, en louant Dieu.
Voyant ce miracle le peuple louait Dieu.

Quel grand miracle !
Par un seul mot : VOIS, le Seigneur rend la vue. L'aveugle est dans la joie.
Il a cru sans avoir vu, sa foi l'a sauvé.

Pourquoi donc les personnes voyantes, les docteurs, l'intelligentsia, les dignitaires ne voient-ils pas en Jésus Christ, le Messie, le Dieu-Homme, le Sauveur de l'humanité ?

Parce qu'à côté de la cécité physique, il y a aussi la cécité de l'âme, une cécité anormale et librement consenti.

Cette cécité volontaire atteint les gens qui se laissent influencer par les évènements du moment, qui ferment les yeux pour ne pas voir, les oreilles pour ne pas entendre la vérité. Cette cécité affecte surtout les personnes instruites, les "philosophes", dominées par la passion de la connaissance et qui croient tout savoir hors de Dieu. ( Nous avons cela avec les pseudos "lumières" dont on nous gargarise depuis des générations)
Ces personnes ont mis la raison à la place de la foi et de l'Eglise, une raison à si courte vue, tellement entachée de passion.
Elles croient en la toute puissance de l'omniscience de la raison humaine et ne croient pas en la Parole de Dieu et la combattent même.
Ces personnes rejettent la création du monde, la création de l'homme à l'image de Dieu, l'immortalité de l'âme, la vie après la mort. Elles considèrent l'Eglise comme un organisme inutile.

Il y a beaucoup de savants dans le monde qui possèdent de grandes et vraie connaissances, mais ils sont dans une grande cécité spirituelle, leur âme est aveugle, sans lumière. Voilà une cécité d'autant plus terrible que ceux qui en sont atteints ne veulent pas admettre qu'ils sont aveugles et se considèrent comme des voyants, des lumières.

Il y a la cécité de l'orgueil, de la vanité sur sur-moi, mais il y a aussi la cécité de la haine  et de l'animosité du prochain.
"Celui qui hait son frère est dans les ténèbres; il marche dans les ténèbres, sans savoir où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux." (1 Jean 2, 11)